Route Au cœur du Moncayo

Cette route est dominée par l’imposante masse du Moncayo, une montagne fière et solitaire que les Romains appelaient « Mons Caius ». Ce géant parsemé de neige presque perpétuelle se dresse comme une frontière visible entre le plateau castillan et les steppes aragonaises de la dépression de l’Èbre. C’est le plus haut sommet du Système ibérique et sur plus de 1500 mètres de dénivelé, il est vêtu d’une végétation très variée composée d’espèces méditerranéennes puis d’espèces de haute montagne.

Cette surprenante gradation de différentes couches bioclimatiques font de cette montagne un véritable manuel de géobotanique. Les villages de Tarazona, San Martín de la Virgen del Moncayo ou Santa Cruz del Moncayo sont d’excellents points de départ pour partir à la découverte du splendide parc naturel. Sa surprenante hêtraie est une des plus méridionales d’Europe et offre en automne un véritable spectacle qui met en scène la somptueuse palette multicolore de ses forêts. Des villages tels que Calcena ou Purujosa donnent leur nom au versant sud ou à la « face cachée », la moins connue du Moncayo.

Renseignements utiles

  • Distance:
    174 km

    Temps estimé sans arrêts:3 h 47 min

    Étapes recommandées: 2-3

Étapes recommandées

    1. Borja – Tarazona
    2. Tarazona – Vera de Moncayo – Monasterio de Veruela
    3. Monasterio de Veruela – Agramonte (Parque Natural del Moncayo) – Ainzón
    1. Ainzón – Agramonte (Parque Natural del Moncayo) – Monasterio de Veruela
    2.  Monasterio de Veruela – Vera de Moncayo – Tarazona
    3. Tarazona – Borja

Carte

Indications et points d'intérêt

Félicitations! Vous allez découvrir la route Slow Driving "Route Au cœur du Moncayo".
Veuillez suivre les indications proposées et ne perdez aucune information sur ces magnifiques destinations. En route!

Points de la route "Route Au cœur du Moncayo"

DÉBUT

Borja est un village et une commune d’Espagne, situé dans le canton Campo de Borja, dans la province de Saragosse à 65 km de Saragosse par la route la plus rapide.

near_me DÉBUT

Borja est un village et une commune d’Espagne, situé dans le canton Campo de Borja, dans la province de Saragosse à 65 km de Saragosse par la route la plus rapide.

Borja local_hotelrestaurantlocal_gas_station

Il faudra traverser l’ancien village romain « Borsao » et franchir la porte de la Carrera pour accéder à Borja, un village aux trois cultures : séfarade, islamique et chrétienne. L’église collégiale réunit différents styles, résultat  de différents travaux et agrandissements. À côté, il y a le musée Sancti Spiritus qui fut un des hôpitaux de la ville et en face la casa de las Conchas. Construite au XVIe siècle, c’est la demeure la plus importante de la ville et elle doit son nom aux clous en fer forgé en forme de coquillage qui ornent sa porte. Le couvent de la Concepción est le plus bel exemple du style baroque de la ville, avec un magnifique cloître et une église décorée de belles fresques.

Deux autres bâtiments intéressants se trouvent sur la plaza del Mercado :  le palais des Angulo et sa façade spectaculaire et le « Torreón de los Borja ». La mairie constitue quant à elle un des bâtiments caractéristiques de l’architecture aragonaise du XVIe siècle. Au fil des rues, les visiteurs pourront admirer de nombreuses maisons d’hidalgos aux façades sobres, avec des avant-toits sculptés, des galeries et des entrées en arc en plein cintre. Elles sont datées entre le XVIe et XIXe siècle.

Point 1

Depuis Borja, sortez par la rue Cuesta del Sepulcro direction nord-ouest. Il y a 5,2 km. Il est signalisé.

near_me Point 1

Depuis Borja, sortez par la rue Cuesta del Sepulcro direction nord-ouest. Il y a 5,2 km. Il est signalisé.

Sanctuaire de Misericordia restaurant

Le sanctuaire de la Miséricorde situé à 5 km du centre de Borja est un lieu idyllique qui a vu le jour grâce à la renommée des eaux de ses sources et à ses pinèdes. Sur les flancs de la Sierra del Moncayo, ce lieu offre une fabuleuse vue panoramique, constituant un véritable belvédère sur les champs de Borja et sa région dont le paysage culturel lui a permis d’obtenir le label « Espace d’intérêt touristique d’Aragon ». Plusieurs pistes forestières environnantes permettent de faire différentes promenades et randonnées.

Le sanctuaire est un beau bâtiment seigneurial en brique dans le plus pur style aragonais et ses différentes étapes de construction sont bien visibles. Le patio intérieur du XVIe siècle et son escalier baroque impérial sont remarquables. Il permet d’accéder à l’église qui conserve un presbytère pentagonal surmonté d’une voûte en étoile.

Il faudra admirer son retable majeur baroque qui date de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Un des murs latéraux de l’église abrite l’image dont la restauration singulière a fait la une des journaux et provoqué une affluence massive de visiteurs à Borja : l’Ecce Homo. Depuis mars 2016, le sanctuaire abrite un centre d’interprétation qui relate l’histoire de cette restauration.

Point 2

Depuis le Sanctuaire de Misericordia sortez par le nord pour prendre la CV-846. Vous passerez par El Buste. Vous longerez également Cunchillos, où il y a 3 ronds-points : vous devrez prendre au premier rond-point, à droite, au deuxième à droite aussi, et au dernier continuez tout droit. Vous arriverez ainsi à l’A-679. Continuez sur cette route pour arriver à Tarazona. Il y a 20,4 km au total.

near_me Point 2

Depuis le Sanctuaire de Misericordia sortez par le nord pour prendre la CV-846. Vous passerez par El Buste. Vous longerez également Cunchillos, où il y a 3 ronds-points : vous devrez prendre au premier rond-point, à droite, au deuxième à droite aussi, et au dernier continuez tout droit. Vous arriverez ainsi à l’A-679. Continuez sur cette route pour arriver à Tarazona. Il y a 20,4 km au total.

Tarazona local_hotelrestaurantlocal_gas_station

Arrosée par la rivière Queiles, Tarazona est une des villes les plus remarquables et authentiques d’Aragon. La ville romaine Turiaso est aujourd’hui un joyau de l’art mudéjar. Sa cathédrale Santa María de la Huerta est considérée comme la « chapelle Sixtine » de la Renaissance espagnole. Il faudra également visiter ses anciennes arènes dont la forme octogonale est très particulière. L’église de Santa María Magdalena est le plus ancien temple qui ait été conservé à Tarazona et sa tour mudéjare est la principale référence visuelle du vieux quartier. L’archevêché a été successivement palais musulman puis résidence temporaire des rois aragonais. La tour médiévale nord abrite le Salon des évêques qui est surmonté d’un plafond à caisson mudéjar. Plaza del Mercado il faudra faire une halte devant la monumentale façade Renaissance de la mairie et admirer sa frise qui représente la chevauchée triomphale de Charles Quint après son couronnement à Bologne.

Le palais-jardin d’Eguarás de style Renaissance a été construit au XVIe siècle et a fait l’objet de différents agrandissements et travaux. Le quartier de Tórtoles abrite la mosquée du même nom. Construite lors de la moitié du XVe siècle, c’est un des ouvrages les plus tardifs de la culture musulmane dans la Péninsule. Son plafond en bois est remarquable. La visite de cette belle ville se poursuivra vers ses remparts et ses maisons suspendues ainsi que dans son magnifique quartier juif  aux ruelles étroites et sinueuses.

Point 3

Sortez de Tarazona par le sud-ouest, la N-122 sans sortir de la ville, pour reprendre à gauche, la SO-382. Ce tronçon représente 4,4 km. Depuis Santa Cruz vous serez tout près du Pozo de los Aines à Grisel (3,4 km) et de la belle commune des Fayos (4,8 km)

near_me Point 3

Sortez de Tarazona par le sud-ouest, la N-122 sans sortir de la ville, pour reprendre à gauche, la SO-382. Ce tronçon représente 4,4 km. Depuis Santa Cruz vous serez tout près du Pozo de los Aines à Grisel (3,4 km) et de la belle commune des Fayos (4,8 km)

Santa Cruz del Moncayo local_hotelrestaurant

Le village de Santa Cruz est situé tout près de la ville de Tarazona au pied du fier Moncayo, au cœur des spectaculaires paysages de la région. Il présente l’architecture typique des villages des environs avec d’intéressantes maisons seigneuriales. L’église de la Exaltación de la Santa Cruz se trouve près de l’emplacement de l’ancienne forteresse ; elle est de style baroque et a été construite au XVIIIe siècle. Elle possède deux remarquables statues en bois de Santa Bárbara et de San Miguel.

Le chemin de petite randonnée PR-1 passe par Santa Cruz et se dirige vers Los Fayos, Grisel ou Tarazona ;  l’itinéraire dure environ 40 minutes quelle que soit la direction empruntée. Les montagnes argileuses qui entourent le village expliquent la tradition potière de Santa Cruz  qui avait à l’époque plus de douze fours. Le musée de la poterie permet de rappeler l’importance de cette activité dans la vie économique du village.

Point 4

Sortez de Santa Cruz del Moncayo par la SO-382 vers le sud pour prendre la CV-610 à gauche vers Trasmoz. Il y a 9,8 km au total.

near_me Point 4

Sortez de Santa Cruz del Moncayo par la SO-382 vers le sud pour prendre la CV-610 à gauche vers Trasmoz. Il y a 9,8 km au total.

Trasmoz local_hotelrestaurant

Ce petit village, situé sur les flancs du Moncayo, à quelques kilomètres du monastère de Veruela, a toujours été au cœur d’innombrables légendes et de mystérieuses histoires. Son château a été également le théâtre de ces récits. L’imaginaire collectif en a fait un lieu de sorcières et de sabbats qui est peut-être dû à la présence et à l’activité de faux-monnayeurs qui ne souhaitaient pas attirer les regards. Le poète Gustavo Adolfo Bécquer a séjourné au monastère de Veruela et a écrit plusieurs légendes sur le village et sa forteresse.

Le château a été construit au XIIe siècle, avec un donjon, de petits remparts et des douves. L’enceinte extérieure est protégée par un mur solide à créneaux et à meurtrières. Le donjon a été restauré et abrite le musée de « la Torre y el Caballero » et une partie du musée consacré à la sorcellerie.

Point 5

Pour ce parcours, suivez la CV-610 vers l’est pendant 3,7 km.

near_me Point 5

Pour ce parcours, suivez la CV-610 vers l’est pendant 3,7 km.

Vera de Moncayo local_hotelrestaurant

Vera de Moncayo est situé dans la vallée du Huecha, au sud du Moncayo et il regroupe le site du monastère de Veruela qui se trouve à un kilomètre du village. Les premières curiosités de Vera sont les vestiges de son château et ses caves annexes. La tour quadrangulaire aux créneaux gothiques se dresse sur les ruines du château. L’église de la Natividad qui date du XVIe siècle est adossée à la forteresse et présente une tour de style mudéjar-Renaissance. Elle abrite le précieux retable de San Bernardo, une des principales sculptures du style Renaissance aragonais. La chapelle de La Aparecida apparaît dans une étendue de chênes verts où selon la légende, la vierge apparut à Pedro de Atarés, lui priant de construire le monastère de Veruela. Les visiteurs découvriront au fil de ses rues tout le charme de l’architecture civile urbaine.

Point 6

Depuis Vera del Moncayo prenez la Z-373 vers le Monastère. Il n’est qu’à 1,9 km.

near_me Point 6

Depuis Vera del Moncayo prenez la Z-373 vers le Monastère. Il n’est qu’à 1,9 km.

Monastère de Veruela restaurant

Le monastère de Veruela est un monument majestueux qui se trouve à un kilomètre de Vera de Moncayo ; ce magnifique exemple appartient à l’architecture cistercienne qui se distingue par sa sobriété et fait partie des principaux ensembles monastiques d’Aragon. Les magnifiques ouvrages en pierre de taille de sa splendide église et de ses dépendances sont les plus beaux exemples de cette architecture.

Veruela est entouré d’un rempart jalonné de tours qui lui confère une allure de forteresse. Une allée romantique jalonnée d’arbres conduit à la façade principale de la grande église. L’intérieur du temple est composé de trois nefs dont l’une est reliée au magnifique cloître, le joyau du monastère. Il présente une partie de style gothique et une galerie supérieure de style plateresque. Le cloître permet d’accéder aux différentes dépendances : la fontaine de style gothique, le réfectoire, la salle de travail (scriptorium) et la salle capitulaire avec une belle entrée. Avant de repartir, il conviendra de visiter le musée du vin de l’Appellation d’origine contrôlée Campo de Borja, une enclave remarquable sur la Route du vin en Aragon  « Le grenache » qui permettra de découvrir la grande tradition vinicole de cette région. Un autre espace d’exposition du site est l’« Espacio Bécquer »  qui a été aménagé dans les mêmes pièces où Gustavo Adolfo et Valeriano furent hébergés.

Point 7

En sortant à la route principale du Monastère, une route à gauche indique le Centre d’Interprétation d’Agramonte et le sanctuaire de la Vierge de Moncayo. Prenez cette route pour arriver à votre destination.

near_me Point 7

En sortant à la route principale du Monastère, une route à gauche indique le Centre d’Interprétation d’Agramonte et le sanctuaire de la Vierge de Moncayo. Prenez cette route pour arriver à votre destination.

Agramonte restaurant

Le centre d’interprétation d’Agramonte est situé sur la route qui mène au Sanctuaire de la Virgen del Moncayo. Ce lieu intéressant et didactique offre des informations sur la flore et la faune du Moncayo et a été aménagé avec un parking, un bar-restaurant et un point d’information.

C’est également le point de départ d’une randonnée linéaire à la cime du Moncayo qui passe par le sanctuaire. C’est une randonnée moyenne qui part du parking à proximité du restaurant et du Centre d’interprétation. La montée s’effectue sur un chemin entouré de chênes et de chênes noirs et rejoint la route goudronnée après la casa de los ingenieros. Deux fontaines se trouvent à proximité : la Teja et Tres caños.  La randonnée continue sur la route pour atteindre le refuge de la Paridera en face duquel elle rejoint le GR90.

Point 8

Depuis le centre d’interprétation Agramonte allez en direction nord et continuez la route pendant 4 km jusqu’à San Martín de la Virgen del Moncayo.

near_me Point 8

Depuis le centre d’interprétation Agramonte allez en direction nord et continuez la route pendant 4 km jusqu’à San Martín de la Virgen del Moncayo.

San Martín de la Virgen del Moncayo local_hotelrestaurant

Le village se situe au pied du Moncayo, la montagne mythique, majestueuse et solitaire que les Romains appelèrent « Mons Caius » ; Le hameau se trouve dans un splendide environnement au cœur du Parc naturel du Moncayo et il possède une architecture typique de montagne avec sa belle église de San Martín de Tours. Il abrite également le centre mycologique qui est une initiative pionnière en Aragon et organise des expositions des différentes variétés de champignons récoltés dans le parc.

La commune accueille également le centre d’interprétation d’Agramonte consacré au Parc naturel. En raison de son emplacement privilégié, San Martín est un point de départ idéal pour effectuer différentes randonnées dans le parc naturel.

Point 9

Depuis San Martín de la Virgen del Moncayo revenez au début du Parc naturel de Moncayo pour arriver à la SO-382 jusqu’à Ágreda, en passant à  Castilla y León, où vous devrez continuer sur la CL-101, passez à côté d’Ólvega et puis prenez l’embranchement à gauche par la SO-P-2106 en passant par Cueva de Ágreda et Beratón. Après Beratón vous sortez à la CV-630, qui longe la rivière Isuela, pour revenir ainsi en Aragon et vous trouverez le premier village de Purujosa. Il y a 56,2 km de trajet.

near_me Point 9

Depuis San Martín de la Virgen del Moncayo revenez au début du Parc naturel de Moncayo pour arriver à la SO-382 jusqu’à Ágreda, en passant à  Castilla y León, où vous devrez continuer sur la CL-101, passez à côté d’Ólvega et puis prenez l’embranchement à gauche par la SO-P-2106 en passant par Cueva de Ágreda et Beratón. Après Beratón vous sortez à la CV-630, qui longe la rivière Isuela, pour revenir ainsi en Aragon et vous trouverez le premier village de Purujosa. Il y a 56,2 km de trajet.

Purujosa local_hotel

Purujosa est situé dans les contreforts du Moncayo. Une grande partie de sa commune est intégrée au Parc naturel du Moncayo. La silhouette du village dessine une des plus  belles cartes postales de la géographie aragonaise. Grâce à son emplacement escarpé, Purujosa offre un point de vue spectaculaire. Les rues s’adaptent au terrain accidenté selon une structure typiquement musulmane et conservent d’importants exemples d’architecture rurale et des recoins pittoresques qui feront le bonheur des photographes et des peintres. L’église du Salvador est un bâtiment de style roman qui a fait l’objet d’importantes rénovations au XVIe siècle.

Cette commune, la deuxième en superficie du Parc naturel du Moncayo, regorge de paysages naturels exceptionnels. De nombreux sentiers  balisés sillonnent l’intérieur du parc et permettent de profiter de nombreuses activités de pleine nature.

Point 10

Depuis Purujosa prenez l’A-2302 vers le sud-ouest pendant 6,9 km jusqu’à Calcena.

near_me Point 10

Depuis Purujosa prenez l’A-2302 vers le sud-ouest pendant 6,9 km jusqu’à Calcena.

Calcena local_hotel

Le joli village de Calcena est situé dans le Parc naturel du Moncayo dans un splendide environnement agreste et escarpé entouré de montagnes, de forêts de chênes verts et de gorges profondes. Le village a été construit dans un dédale de rues étroites et escarpées qui évoquent son passé musulman. La belle église collégiale de la Virgen de los Reyes domine le village du haut de sa tour mudéjare. Elle abrite des ouvrages de grande qualité tels que le retable de San Juan Bautista et le retable majeur. Le sentier qui mène à la chapelle de San Cristóbal permet de profiter d’un splendide point de vue sur les reliefs calcaires du versant sud du Moncayo.

Calcena accueille également le centre d’interprétation de la nature du Parc naturel du Moncayo auquel il appartient. Cet espace permet de découvrir les différents trésors de cette merveilleuse enclave.

Point 11

Continuez la route par  l’A-2302 vers le sud-ouest depuis Calcena. Il y a 16,8 km de trajet jusqu’à Tierga. À moitié chemin vous passerez par Trasobares.

near_me Point 11

Continuez la route par  l’A-2302 vers le sud-ouest depuis Calcena. Il y a 16,8 km de trajet jusqu’à Tierga. À moitié chemin vous passerez par Trasobares.

Tierga local_hotelrestaurant

Tierga est situé sur un coteau, sur la rive gauche de la rivière Isuela. Son emplacement privilégié au sud-est du Moncayo permet de profiter de vues inoubliables en plein cœur de la nature. Il ne reste que quelques vestiges de son château d’origine musulmane. L’église de San Juan Bautista est un bâtiment remarquable qui a été construit au XVIe siècle ; elle réunit avec élégance les caractéristiques esthétiques du style gothique tardif, Renaissance et mudéjar. Sa tour mudéjare élancée unique dans la région est de toute beauté ; à plan carré, le mur orné d’une profusion de décorations géométriques et de carreaux en faïence, suit un modèle esthétique propre à l’art islamique.

Des parties pavées de la voie romaine qui reliait Caesaraugusta à Turiaso et Asturica Augusta ont été conservées à l’extérieur du village et conservent les ornières que les chars ont creusées lors de leur passage et du transport de marchandises. Les fonds baptismaux,  le retable de San Miguel et une porte aujourd’hui condamnée sont les vestiges du temple médiéval. Une autre curiosité est un remarquable Christ de la Magdalena, réalisé entre 1390 et 1430 provenant de la chapelle du Santo Christo aujourd’hui disparue.

Fin de l'itinéraire

Suivez l’A-1301 depuis Tierga vers le nord. Il y a 30,8 km de trajet. À 2,7 km d’Ainzón vous arriverez à Bureta avec son Palais des Contes de Bureta, un joyau historique et culturel de cet Itinéraire.

near_me Fin de l'itinéraire

Suivez l’A-1301 depuis Tierga vers le nord. Il y a 30,8 km de trajet. À 2,7 km d’Ainzón vous arriverez à Bureta avec son Palais des Contes de Bureta, un joyau historique et culturel de cet Itinéraire.

Ainzón local_hotelrestaurant

Le village d’Ainzón se trouve sur une petite colline dans la vallée de la rivière Huecha. Le paysage environnant est admirable en raison de sa riche composition et de sa grande variété de couleurs. Ainzón est la capitale de l’empire du Grenache. Les innombrables vignobles offrent de précieux arômes qui donnent naissance aux grands crus de l’A.O.C. Campo de Borja dans les différentes caves du village. Un autre nectar de couleur dorée a une valeur tout aussi singulière : l’huile d’olive de l’AOC Sierra de Moncayo issue des meilleurs oliviers de la région dont l’essence est unique. Le village possède également d’autres trésors.

Son charme et son histoire se dégagent dès l’entrée où la porte de la ville qui permet de découvrir plusieurs maisons seigneuriales du XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle et le palais des abbés de Veruela qui a été profondément transformé et encercle le château médiéval.  Son riche patrimoine abrite également l’église de Nuestra Señora de la Piedad, un bijou baroque du XVIIe siècle.

À 2 km d’Ainzón, il faudra faire une halte à Bureta pour visiter le magnifique palais des comtes de Bureta. Ce palais est un joyau historique et culturel qui nous ramène aux XVIII-XIXe siècles, époque où la comtesse de Butera (héroïne des Sièges de Saragosse) y demeurait  avec ses enfants.